Les noms de rue les plus trompeurs à Lyon (LPP)

Connue pour son histoire riche et vieille de plusieurs siècles, Lyon s’est toujours imposée comme une place historique française. Si la ville a bien changé au cours du temps, il est possible de distinguer des indices du passé. Si tu t’es toujours demandé pourquoi ta rue portait un nom si spécial, alors cet article est fait pour toi !

1 – RUE DE LA GERBE

Ce n’est malheureusement pas un bar qui a façonné l’histoire de cette rue. Ce nom que l’on pourrait interpréter comme résultant d’une soirée mémorable de poivrots lyonnais moyenâgeux ne provient en réalité que d’une ancienne enseigne de la rue.

La Gerbe d’Or était en effet un respectable établissement marchand qui affichait trois personnages en train de « gerber » du blé.

LES NOMS DE RUE LES PLUS TROMPEURS À LYON-0

2 – RUE CHALOPIN

Plus subtil, le chalopin n’est pas une insulte courante des siècles passés. Elle n’est pas non plus la subtile contrepèterie de « chaud lapin » comme le dit la légende.

Chalopin était en réalité un instituteur et syndicaliste de renom, mort durant la première guerre mondiale.

LES NOMS DE RUE LES PLUS TROMPEURS À LYON-1


Credits : @patrimoine.auvergnerhonealpes

3 – RUE DU BŒUF

Cette rue typique du quartier Saint-Jean ne tire pas son nom d’un ancien marché aux animaux. En s’y promenant les plus curieux d’entre vous pourront y apercevoir la statue de boeuf, à l’angle de la rue et de la place neuve Saint-Jean. C’est tout simplement cette statue qui a donné son nom à la rue du Bœuf.

LES NOMS DE RUE LES PLUS TROMPEURS À LYON-2

4 – PLACE DES TAPIS

Encore une fois la place des Tapis n’était pas le point de rendez-vous des vendeurs de Tapis de la ville. Son nom fait référence aux « tapis de verdure » qui jonchaient l’extérieur des remparts de Croix-Rousse.

LES NOMS DE RUE LES PLUS TROMPEURS À LYON-3

5 – RUE DE LA VIEILLE

Loin d’être le quartier historique des EPHAD lyonnais, la rue de la Vieille fait en vérité référence à l’ancien atelier monétaire de la rue. La Vieille (Monnaie) s’est imposée comme le surnom que les Lyonnais ont donné à la voie.

LES NOMS DE RUE LES PLUS TROMPEURS À LYON-4

C’est tout pour aujourd’hui, mais n’hésitez pas à nous partager en commentaires vos meilleures histoires et anecdotes sur l’histoire des rues lyonnaises !

Article complet sur Le Petit Paumé :
https://petitpaume.com/article/rues-lyon-trompeurs


Lyon : Vélo’v

Lyon est la première grande ville de France à avoir mis en place des vélos en libre service.

Les Vélo’v sont arrivés à Lyon le 19 Mai 2005, aujourd’hui 349 stations sont installées dans toute l’aglomération :

-Lyon : 270 stations

Résultat de recherche d'images pour "station velov lyon"
Lyon Mag
Station Vélo’v à Lyon

-Villeurbanne : 73 stations

-Caluire-et-Cuire : 3 stations

-Vaulx-en-Velin : 2 stations

-Décines-Charpieu : 1 station

Les vélos ont été conçu par l’entreprise Menier et par le fabricant portugais Orbita et ainsi mis en place par la métropole de Lyon et l’entreprise JCDecaux.


Depuis fin 2018 vous avez possibilité de reserver votre vélo à la station que vous souhaiter via l’application Vélo’v.

En moyenne les utilisateur de Vélo’v parcourent 30km/jour. Pour le respect de l’environnement, en Février 2020, 2500 vélos soit 50% du parc de vélos ont été remplacé par des vélos électriques.


Résultat de recherche d'images pour "vélo'v lyon"
Met’Lyon
Vélo’v Lyon

Selon des études menées, en 2015, seulement 5,9% d’habitants de Lyon déclarent utiliser le vélo régulièrement pour se rendre au travail.

D’ici fin 2020 l’objectif étant d’ouvrir 40 nouvelles stations de Vélo’v dans 21 communes différentes :






  • Albigny-sur-Saône / Bron / Caluire-et-Cuire
  • Collonges-au-Mont-d’Or / Décines-Charpieu / Écully
  • Fontaines-sur-Saône / La Mulatière / Neuville-sur-Saône
  • Oullins / Pierre-Bénite / Rillieux-la-Pape
  • Saint-Cyr-au-Mont-d’Or / Saint-Didier-au-Montd’Or / Saint-Fons
  • Saint-Genis-Laval / Saint-Priest / Sainte-Foy-lès-Lyon
  • Tassin-la-Demi-Lune / Vaulx-en-Velin / Vénissieux

La ville de Lyon recense plus de 70000 abonnés au vélo’v.

Tarifs :

  • 31€/an +25 ans
  • 16,50€/an pour les 14-25 ans

La Basilique de Fourvière

Une vue à couper le souffle sur l’ensemble de la ville de Lyon du haut de la colline de Fourvière.

Sur la colline se trouve la Basilique de Fourvière, chaque année elle accueille plus de deux millions de visiteurs.


Résultat de recherche d'images pour "basilique de fourvière"
iStock
La Basilique de Fourvière

Dates clés et architecture de la Basilique

La première pierre de la basilique est posée le 7 décembre 1872, les travaux durent en tout 24 ans, la dernière pierre fut posée en 1884. Elle fut nommée « basilique » en 1896.

Elle est construite à partir de matériaux bruts, tel que le calcaire, le granite, le marbre et le travertin, des travaux de rénovation on été effectués de 2006 à 2013.

Lyon historique
Statue dorée de la Vierge

Le monument possède 4 tours octogonales symbolisant la force (Nord-Ouest), la justice (Sud-Ouest), la prudence (Nord-Est) et la tempérance (Sud-Est), un portail à trois arches, 3 nefs, 8 chapelles latérales ainsi que des statues (statue de la vierge portant l’enfant Jésus, la statue dorée de la vierge) et des sculptures dédiées à Saint-Lyonnais, Jeanne d’Arc et la Vierge.


La statue dorée de la Vierge est inaugurée le 8 décembre 1852, pour l’ancien édifice religieux qui se trouvait sur la colline de Fourvière.




Les architectes Pierre Bossan et Louis Sainte-Marie Perrin ont voulu donner un style Néo-gothique et Néo-bysatin au monument.

église basse de la basilique de Fourvière
Vicedi à Lyon
La crypte de la Basilique

Dans l’enceinte de la basilique vous trouverez des mosaïques murales ainsi que des vitraux dans l’église basse (la crypte).

Le 25 mars 2014, la basilique à été classée « monument historique » et donne le statut de « ville mariale » à la ville de Lyon.


Elle fait partie du site lyonnais inscrit au Patrimoine de l’UNESCO et aujourd’hui fait profiter aux visiteurs d’un cadre panoramique unique de la ville de Lyon.

Fourvière est devenu un centre culturel important avec le festival « Les Nuits de Fourvière ». Depuis 1946 il s’y joue théâtre, musique, danse et cinéma.


Résultat de recherche d'images pour "les nuits de fourvieres"
Lyon mag
Les Nuits de Fourvière (au Théâtre Antique)



Adresse : 8 Place de Fourvière, 69005 Lyon Site: https://www.fourviere.org/fr/le-site/

Vous souhaitez partager avec nous vos journées touristiques passées à Lyon ? Laissez-nous un message en commentaire ou un mail à contact@2beapart.com. 😊


Lyon : Hôtel-Dieu

L’Hôtel-Dieu, le bâtiment le plus grand de tout le centre ville de Lyon.

Le 21 novembre 2011, le bâtiment à été classé monument historique par arrêté.

Résultat de recherche d'images pour "hotel dieu lyon"
Le progrès
Hôtel-Dieu

Attesté en 1184, l’Hôtel-Dieu fut le tout premier hôpital de Lyon jusqu’en 2007, date à partir de laquelle la ville décide de transférer les services dans d’autres établissements. Pendant 3 ans l’ancien hôpital reste désaffecté. En 2010 débutent des travaux de rénovation qui prennent fin en 2015.

La toute fin des travaux en juin 2019 marque le lancement des espaces hôteliers et muséales.


Le musée des Beaux Arts

Le musée des Beaux Arts de Lyon a été fondé en 1801 et à ouvert ses portes en 1803, plus de 7 000 m² de surface d’exposition et 70 salles différentes. Il est l’un des musées les plus important de France et d’Europe.


Le Musée des Beaux Arts
7 a Lyon

Le musée est situé sur la Place des terreaux à Lyon à côté de l’Hotel de Ville dans les bâtiments d’une ancienne abbaye royale du 17ème siècle (l’abbaye royale des Dames de Saint-Pierre), il retrace 5 000 ans d’histoire et expose des peintures, sculptures, sarcophages, médailles, et objets d’art.


Club innovation et culture/Le Musée des Beaux Arts

L’entrée du musée se fait en passant par le cloître transformé en jardin public, avec la fontaine de la cours située en face de la fontaine Bartholdi.



Le musée propose également une bibliothèque avec plus de 60 000 livres d’histoire de l’art de l’Antiquité du XXIème siècle, vous pourrez trouver : des monographies, des catalogues d’exposition d’autres musées, des ouvrages et bien d’autres encore.



File:Bibliothèque du musée des beaux arts de Lyon le jour du second éditathon au sujet de Claude (2019).jpg
Bibliothèque du musée des Beaux Arts
Wikimedia
jardin du musée
Le jardin du musée
Musée des Beaux Arts

Restructuration du jardin de 1879 à 1883 par l’architecte Abraham Hirsch (1828-1913)

Une fois la Révolution terminée et les religieuses parties, le cloître fut ouvert au public et devin le musée d’aujourd’hui.

Programmes et visites :

Le musée propose des visites nocturnes, des week-ends festifs (théâtre, danse…) , vous pourrez retrouvez les programmes juste ici : https://www.mba-lyon.fr/fr/article/expositions-venir




Horaires du Musée :

Ouverture tous les jours de 10h à 18h et le vendredi de 10h30 à 18h Fermé les mardis et les jours fériés.

Salle de lecture : Mercredi / Jeudi / Vendredi de 13h à 17h.

Pour informations complémentaires et tarifs, rendez-vous juste ici : https://www.mba-lyon.fr/fr/article/horaires-tarifs

Envie de grignoter et de se relaxer en profitant de la terrasse du jardin ?

  • Les terrasses de Saint-Pierre : ouvertes tous les jours de 10h à 17h30 sauf le mardi et les jours fériés.

Adresse : 20 place des Terreaux, 69001 Lyon Téléphone : 04 72 10 17 40 Site Web :  www.mba-lyon.fr/mba

Si vous voulez partager votre expérience, les différentes expositions que vous avez pu voir au Musée des Beaux Arts, laissez nous un commentaire en bas de cet article ou un mail à contact@2beapart.com 😉


Le Parc de la Tête d’Or

Besoin d’un moment en famille ou d’un moment de répit ? Le Parc de la Tête d’Or est l’endroit idéal pour une petite virée.


Résultat de recherche d'images pour "le parc de la tête d'or"
Picou Bulle

Inauguré en 1857, le Parc de la Tête d’Or est un parc urbain de de 105 hectares avec un lac créé à partir du Rhône (17 hectares ) suivi d’un parc zoologique de 9 hectares habité par 300 animaux dont 66 espèces au total.

Résultat de recherche d'images pour "Roseraie le parc de la tête d'or"
Pinterest

Le Parc possède une roseraie internationale de 5 hectares avec plus de 16 000 rosiers dont 450 variétés différentes, en 2016 la ville de Lyon à obtenu le label d’excellence à Osaka (Japon) pour la roseraie internationale (22 parcs dans le monde bénéficient de ce label).



Un jardin botanique est également à ne pas louper si vous visitez le parc, ce jardin comporte plus de 2 000 espèces de végétaux sur 8 ha dont 6 000 espèces préservée sous serres (serre de Madagascar et serre de collection).

Résultat de recherche d'images pour "jardins botanique et serre du parc de la tete d'or"
Happy curio

Le Parc de la Tête d’Or accueil plus de 400 animaux (149 mammifères, 122 oiseaux, 100 tortues de Floride et 71 reptiles), la moitié de ces animaux participent à des programmes européens d’élevage qui ont pour but de se consacrer à la conservation des espèces en favorisant leur reproduction comme : les zèbres, les lémurs à ventre doux, les panthères, les girafes et d’autres …


Girafes
Loisirs du Parc de la Tête d’Or

Au printemps 2020, le parc aura le privilège de présenter au public une forêt asiatique avec 25 espèces dans l’enclos ou se trouvaient anciennement les éléphants. Parmi ces 25 espèces vous pourrez découvrir : des tapirs malais, des civettes d’Owston, un python vert, et beaucoup d’autres reptiles, un bon rafraîchissement du coté reptile depuis la fermeture du vivarium en 2000.



L'ancien bâtiment des éléphants, datant de 1964, sera conservé pour abriter des enclos accueillant 25 nouvelles espèces animales.
L20 minutes
L’ancien enclos des éléphants aménagé et accueillant 25 nouvelles espèces animal menacées d’ici 2020

Sur place vous trouverez de quoi grignoter à :

  • La buvette des cygnes : 04 78 89 11 27, terrasse, restauration
  • La buvette de l’observatoire : 04 78 89 98 03, terrasse ombragée, glaces, rafraîchissements et petite restauration en saison.

Vous souhaitez partager avec nous vos journées détente au Parc de la Tête d’Or ? Laissez-nous un message en commentaire ou un mail à contact@2beapart.com.


5 endroits romantiques à Lyon

C’est bientôt la Saint Valentin et vous n’avez toujours pas trouvé d’endroit ou emmener votre Valentin(e) ? Nous partageons avec vous notre top 5 des endroits les plus romantiques de Lyon.



Le jardin des curiosités

Source : Mon jardin & ma maison

Le Jardin des Curiosités est un coin de verdure au panorama exceptionnel avec une vue imprenable sur Lyon.

Adresse :

9 Place de l’Abbé Larue, 69005 Lyon




L’île Barbe

Source : Lyon France

L’île Barbe accueille chaque année de nombreux promeneurs, elle est habitée par quelques personnes. L’île est composée d’une partie publique (des espaces de jeux et des terrains de pelouse) et une partie privée protégée par un portail. On peut toutefois visiter les vestiges de l’église Notre Dame ainsi que le Château de Saint Rambert et le Château de Saint Chastelard.

Adresse :

L’Île Barbe, 69009, Lyon




Place Bellevue

Situé à l’est des pentes de La Croix-Rousse, la Place Bellevue, nous le devinons par son nom, nous fait découvrir une magnifique vue.

Sources : Les rues de Lyon

En été, des concerts sont organisés en début de soirée.

La place est aujourd’hui occupée par plusieurs immeubles, ainsi que l’ancien fort Saint-Laurent et un jardin aménagé avec espace vert et des bancs.

C’est l’endroit idéal pour partager des moments à deux.

Adresse :

Place Bellevue, Lyon 1




Théâtre antique

Sources : Ville de Lyon/TripAdvisor

Le Théâtre antique est situé sur les pentes de la colline de Fourvière, il a été classé « Monument Historique » en 1905. Construit en 15 avant J-C le théâtre comprend 25 gradins avec au total plus de 10 000 places.

Il accueille chaque année des spectacles du festival « Les nuits de Fourvière »  

Le théâtre antique est l’endroit  parfait pour un long pique-nique en amoureux.

Adresse :

Rue de l’Antiquaille, 69005 Lyon




Le Jardin du Rosaire

Source : justacoté

Situé dans les quartiers du Vieux-Lyon, le Jardin du Rosaire permet d’accéder à Fourvière par la montée Saint-Barthélemy ou la montée des Chazeaux.

Environ 1,4km de chemins relient l’esplanade et la terrasse, le Jardin du Rosaire à été crée dans les années 1990 par Michel-Antoine Boyer (architecte urbaniste) et Sylvie Maniaque (géographe) .

Dans la partie haute du jardin, on peut découvrir une collection de variétés de roses rares ainsi qu’une collection d’hortensias et une fontaine située dans cette même partie haute du jardin.

Un vrai petit bout de paradis au Printemps …

Adresse :

43 Montée Saint-Barthélémy, 69005 Lyon


Les traboules de Lyon : les passages qui regorgent de secrets

Qu’est-ce qu’une traboule ?

Ce n’est ni plus ni moins qu’un passage établi entre deux rues à travers les cours des immeubles lyonnais.

La manière la plus rapide et simple de passer d’une rue à l’autre est de passer par les traboules.

La ville de Lyon compte 500 traboules répertoriées dans 230 rues, elles ne sont pas toutes accessibles mais la ville participe à tous les frais d’entretient pour que les traboules qui sont accessibles restent ouvertes au public.

D’après les livres d’histoire, les premières Traboules auraient étés construites au IVème siècle.

Le mot « traboule » provient du verbe « trabouler »  ce qui signifie « allée qui traverse » selon Clair Tisseur (écrivain du XIX siècle), il cita en premier ce verbe dans un journal en 1894.

Les traboules se situent essentiellement dans le centre de Lyon, à la Croix-Rousse, dans le Vieux Lyon et aussi sur la Presqu’île.

Voici quelques adresses des différentes traboules situées dans le centre de Lyon :   


Source : Visiter Lyon.com

Vieux Lyon :

– 19 rue Saint-Jean vers 2 rue des Trois Maries

– 1 rue des Trois Maries vers 14 quai Romain Rolland

9 rue des Trois Maries vers 17 quai Romain Rolland

– 7 rue Saint-Jean vers 7 quai Romain-Rolland

– 2 places du Petit Collège vers 10 rue Saint-Jean

– 3 rue des Antonins vers 68 rue Saint-Jean


Source : Only Lyon

Croix-Rousse :

-5 rue Royale vers 3 quai Lassagne

-30 rue Burdeau vers 19 rue René-Leynaud (Passage Thiaffait)

-6 rue René-Leynaud vers 3-5 rue des Capucins

-22 rue des Capucins vers 5 rue Coustou

-20 rue Imbert-Colomès vers 55 rue des Tables-Claudiennes



Source : Le guide

Presqu’île :

-rue des  Trois Passages vers 5 place  Gailleton

5 rue Confort vers 3 rue David Girin

37 place Bellecour Presqu’Ile vers 1 rue du Plat

-56 rue Mercière vers 26 quai Saint-Antoine


Si vous cherchez de quoi occuper vos journées pendant les beaux jours, venez découvrir les magnifiques traboules de la Ville de Lyon.


Si vous avez déjà visité des traboules et/ou des lieux exceptionnels à Lyon et que vous voulez partager votre expérience, laissez nous votre message en commentant cet article ou par mail à contact@2beapart.com


Lyon : les 5 bâtiments emblématiques de la ville

La ville de Lyon est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et possède une architecture exceptionnelle à l’image des architectes et  bâtisseurs qui ont pensé et construit toutes ces merveilles, c’est pour cela que nous partageons avec vous les dix bâtiments emblématiques de Lyon.

1-L’Hôtel Dieu


Sources : Hôtel Dieu/Décideurs magazine

Situé sur la presqu’îl de Lyon, se fut le premier hôpital Lyonnais, en 2007 tous les services ont dû déménager pour que le bâtiment soit mis en vente.

L’Hôtel Dieu est resté à l’abandon pendant 5 ans (2010 à 2015), quelques temps après la fin de cette période, des travaux ont été lancés et ont duré 3 ans, le nouvel établissement a pour nouveaux secteurs : l’hôtellerie, le muséale, et le projet central : développer la cité gastronomique.

L’établissement à ouvert ces portes en Juin 2019.  

2- Le Musée des Confluences


Sources: Canol/Musée des Confluences

Inauguré en 2014, le Musée des confluences est un musée d’histoires naturelles et d’anthropologie. Il accueille des expositions permanentes et temporaires.

Réputé dans le monde entier pour ses bâtiments à l’architecture « déconstruite »  il à été conçu par l’agence autrichienne Coop himmlb(I)au, et est maintenant symbole de découverte, d’émerveillement et de partage.  

3- L’Opéra


Sources: Lyon.fr/l’Opéra de Lyon

Situé en face de l’Hôtel de Ville dans le 1er Arrondissement de Lyon, l’Opéra à été construit en 1831 par Antoine-Marie Chenavard et Jean-Marie Pollet et reconstruit / agrandit de 1989 à 1993 par Jean Nouvel.

Aujourd’hui se joue opéra, danse et concerts.

4.L’Aéroport de Saint-Exupéry


Sources : Pinterest /Aéroport St Exupéry

Situé à 25km à l’est de Lyon, l’aéroport Saint Exupéry est désigné meilleur aéroport européen avec plus de 11 millions de passagers.

Le hall central est recouvert d’une grande structure métallique formant des ailes évasées des deux côtés.

L’aéroport à été inauguré le 12 Avril 1975, depuis en 2009 le terminal 1 a été rénové et agrandit.

Les terminaux 1 et 2 seront réhabilités pour une ouverture de tous les terminaux courant 2020.

5-La fontaine des Terreaux (Bartholdi)


Sources: Lyon mag.com

Inaugurée le 22 Septembre 1892, la Fontaine Bartholdi est composée d’une fontaine et de statues pesant plus de 21 tonnes, en 1992 la municipalité de Lyon décide de réaménager la place afin de construire un parc de stationnement sous-terrain et de déplacer la fontaine pour des raisons architecturales.

Lieu emblématique de Lyon, la Fontaine à été classée monument historique en 1995, puis de 2015 à 2017 elle fut rénovée jusqu’en 22 mars 2018.

Cette page web utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.
En continuant votre navigation vous acceptez tous les cookies conformément à notrePolitique de Cookie